Comment s'organise le territoire français?

 

répartition population

 

Cette carte qui vous est familière nous indique les espaces où se concentrent les Français.On s'y intéresse toujours en géographie car n'oubliez pas que nous étudions comment les Hommes organisent leur espace. C'est donc dans les régions de fortes densités que les aménagements vont être les plus nombreu!

On peut remarquer que s'ils semblent attirés par l'eau (salée ou douce), les Français se concentrent dans des aires urbaines.(78% des Français sont urbains). Il nous faut donc voir comme s'organise une aire urbaine.

1- Un territoire organisé autour d'aires urbaines.

aire_urbaine

Toutes les aires urbaines s'organisent de la même façon en France, seule la taille les différencie. Si vous connaisseez l'organisation de l'aire urbaine où vous vivez (Montpellier) vous saurez expliquer l'oragnisation de toutes les aires urbaines.

Montpellier est le pôle urbain principal, c'est lui qui concentre le plus d'activités donc le population y est la plus importante et les flux de personnes converge vers lui le matin et s'en éloigne le soir (flux pendulaires).

Toutes les aires urbaines ont les même problèmes à régler: loger (construction d'immeubles près du centre et même aujourd'hui dans les villages autour), circuler dans le pôle urbain (toutes les grandes villes aménagent des lignes de tramway et des voies de contournement autour du pôle principal), maintenir ou développer l'activité pour créer des emplois.

Comment s'organise une aire urbaine: un centre historique entouré de logements plus ou moins récents (où se mèlent pavillons et immeubles), vers la périphérie on retrouve près des axes routiers principaux de grandes zones industrielles et de grands centres commerciaux.

Le mieux pour localiser les espaces est de naviguer sur google map, je vous laisse faire!

En périphérie du pôle, on retrouve de petites villes qui s'espacent à mesure que l'on s'éloigne. Plus on s'éloigne du centre de l'aire urbaine et moins on retrouve d'habitat collectif. Ces petites villes et même ces villages sont reliés au pôle urbain par un réseau de routes rapides et des lignes de transport en commun (je vous laisse revenir sur la leçon sur la mobilité des hommes).

 

2- Des aires urbaines connectées.

 

reseau_tgv

autoroutes

 

Les aires urbaines les plus importantes du territoire sont reliées entres elles par des autoroutes et des lignes de TGV, cela forme un réseau dont les Français ont lancé l'aménagement depuis un demi siècle.

Ce réseau s'intègre dans le réseau européen. Le réseau européen de TGV est en construction encore, dense dans le nord (Londres-Paris-Amsterdam), il s'aménage vers le sud (Montpellier-Barcelone).

Le TGV a un rôle important dans l'attractivité que peut avoir une aire urbaine et toutes les grandes villes ont une gare qui accueille leTGV (mis à part Toulouse) et on lance la construction de nouvelles gares spécifiques au TGV (comme c'est le cas par exemple de Valence-TGV).

Les aéroports permettent l'ouverture des aires urbaines sur le monde (pour les passagers) avec le rôle de Paris comme Hub international, les ports assurent eux l'ouverture au monde des marchandises.

Aujourd'hui, on ne mesure plus les distances en kms mais en temps (rappelez vous que grâce au TER par exemple on peut considérer Lunel comme un quartier de Montpellier à seulement 15 minutes du centre ville).

FranceTrain

 

3 -Les activités qui assurent l'attractivité des aires urbaines.

 

Toutes les aires urbaines ont beaucoup d'activités de services: préfectures, directions régionales des banques, des assurances, les hopitaux, les universités, les lycées... Mais cela ne peut expliquer l'attracitvité que ces aires ont sur les Hommes.

Chaque aire urbaine propose des activités qui lui sont propres: chimie au sud de Lyon, aéronautique à Toulouse, construction navale à Nantes-Saint Nazaire, pneumatique (Michelin) à Clermont Ferrand, automobile à Sochaux ou Rennes et maintenant Valenciennes.

Le fait marquant de ces 30 dernières années est la réduction de l'activité traditionnelle (sidérurgie et mines) dans le nord et dans l'est (Lorraine) ce qui provoque (on a étudié le cas avec Chicago) du chomage, des soldes migratoires négatifs et la nécessité d'attirer de nouvelles activités (Toyota à Valenciennes, le quartier d'affaire d'Euralille à Lille, des activités de loisirs et de grands centres commerciaux qui attirent les Européens du nord ...).

Si le tourisme n'est pas l'activité principale des aires urbaines, il représente un secteur d'activité plus ou moins important pour chacune: Paris est l'une des principale destination touristique du monde, mais des villes comme Montpellier attirent beaucoup de touristes l'été (plages à proximité, nombreux festivals artistiques...). Les grands parccs d'attraction (Eurodisney, parc Astérix...) sont situés à proximité de grandes aires urbaines et à des carrefour autoroutiers ou ferrovières.

 

4- Et les espaces ruraux dans tout ça ?

 

Si l'agriculture reste importante dans les régions rurales, elles n'est plus la principale activité. La France est un grand pays agricole avec une production céréalière ou viticole parmi les plus importantes du monde, mais la production est mécanisée et donc cette activité n'offre que peu d'emplois.

Très souvent, le tourisme vert se développe en complément de l'activité agricole (fermes transformées en gîtes, activités de plein air...).

Certains espaces ruraux sont devenus très attractifs ces 30 dernières années de par la volonté de l'Etat avec par exemple la construction de stations balnéaires sur le littoral méditerranéen ou de stations de ski dans les espaces montagneux. Face à la transformation de l'espace dans des régions jusque là peu exploitées par les Hommes, l'Etat français a décidé la création de grands parcs naturels nationaux qui sont protégés des aménagements et qui offrent au touristes une destination "nature" intéressante et aux agriculteurs locaux la possibilité de promouvoir leurs produits grâce à des labels (AOC).

Grâce au réseau de transport qui continue de se déployer sur le territoire et au standart de vie qui s'uniformise, le monde rural est de plus en plus marqué par la ville.

 

 

L'espace français s'organise donc autour d'aires urbaines reliées entre elles et connectées au reste du monde, mais les espaces ruraux longtemps en déclin semblent retrouver une certaine attractivité.