Note aux élèves:

Attention, le sujet ne traite que les années de guerre!

Pour vos devoirs, lorsqu'on vous interroge sur l'Allemagne nazie avant 1940, ne commencez pas à dire qu'Hitler a voulu tuer tous les juifs. Il vous faut décrire sa politique antisémite en Allemagne.

Il n'en est pas de même à partir de 1940!

 

1- La formation des ghettos:

Dès 1940, les Nazis qui occupent la Pologne regroupent les juifs dans des quartiers fermés (il sont entourés de palissades) qu'on nomme des ghettos. On en trouve dans les principales villes polonaises (Lublin, Lodz, Varsovie, Cracovie...). Sans contact avec le reste des villes, les juifs y vivent dans une misère extrême (malnutrition, problème de chauffage...). Vous pouvez regarder cette vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=Qium1Qify70

construction mur Ghetto Varsovie

 

 

2- Les massacres au fusil:

En 1941, les nazis organisent des assassinats de masse, des juifs sont fusillés par des groupes de nazis que l'on appelle les Einsatzgruppen. Mais ces massacres à coups de fusils sont coûteux en munitions et créent de l'indignation parmi les soldats.

einsatzgruppen

 

3- Les camps d'extermination:

Le 20 janvier 1942, se tient dans la banlieue de Berlin, à Wannsee, une réunion de 15 hauts responsables nazis sous la présidence du chef des services secret allemand, Reinhard Heydrich. Il est alors décidé de mettre en place une "solution finale" au problème juif en Europe:

- les juifs en capacité de travailler devront être exploités dans des camps de travail forcé,

- les juifs en incapacité de travailler devront être purement en simplement éliminés.

Des camps de concentration sont aménagés pour réaliser cette politique mortifère: Tréblinka, Maïdanek, Sobibor, Belzec et Auschwitz en Pologne (à l'époque intégrée au Reich).

Carte localisation des camps d'extermination

(carte wikipédia)

 

Les camps fonctionnent tous sur le même modèle: les plus faibles (femmes, enfants, personnes agées) sont envoyés vers les chambres à gaz (elles fonctionnent avec des gaz d'échappement ou du Zyklon B), les plus robustes doivent travailler pour les Nazis jusqu'à épuisement.

Les corps des juifs gazés étaient dans un premier temps jetés dans d'immenses fosses, mais leur nombre était si important qu'ils furent brulés par la suite.

Au final, même si les Nazis ont détruit des camps (ils construisaient des fermes à la place) et brulé une grande partie de leurs archives pour masquer leur ignominie, les historiens estiment que:

- 1 100 000 juifs périrent à Auschwitz

- entre 750 000 et 1 200 000 à Tréblinka

- 78 000 à Majdanek

- 153 000 à Chelmno

- entre 200 000 et 250 000 à Sobibor

- entre 430 000 et 450 000 à Belzec

 

Au total ce sont plus de 6 millions de juifs qui furent massacrés!